Michel Humair parle de lui …

« Je suis un regardeur terrible, je peux regarder le coulis de l’eau pendant une journ??e.  »

« J’ai peins sur tout, m??me sur des morceaux de draps. Bissi??re peignait sur de la toile ?? matelas. »

« Je ne suis pas un vrai peintre abstrait car je cr??e toujours ?? partir de sc??nes de la nature ; c’est elle qui me procure des ??motions.

Je suis un intuitif de la peinture, pas un philosophe. Les arbres, les tapis de feuilles mortes dont les couleurs sombres changent, je les peins comme je les ressens. »

« Je suis un gestuel, la peinture d’abord, je pense apr??s. »

« Je pars d’un choc visuel, d’une vision qui est un d??clic. »